fbpx

La fresque d’Hopare à Bègles

Bègles Terres Neuves

 

A Bègles, dans le quartier des Terres-Neuves récemment réaménagé, un visage observe les passants le long de la ligne C du tramway. Réalisée en 2019, cette fresque est l’œuvre d’Hopare. Elle se trouve sur le pignon de l’un des murs d’un ancien hangar de l’armée, le BT6, non loin de l’actuelle Cité numérique. Cette dernière est située à l’emplacement de l’ancien centre de tri postal.

HOPARE : UN ARTISTE, UN STYLE

Hopare est originaire de la région parisienne. Son style est influencé par son expérience dans le domaine de l’architecture d’intérieur et par la pratique du dessin. En effet, l’artiste réalise des lignes géométriques et abstraites dynamiques. Une fois entremêlées, elles créent un visage ou un élément de décor. Un aspect crayonné et aiguisé se dégage de son travail en même temps qu’une grande intensité.

Le plus souvent, Hopare réalise des visages notamment de femmes et d’enfants. Au milieu des différentes lignes, les regards très expressifs, accrochent l’attention des spectateurs. Après avoir recouvert le mur d’une couche blanche, à l’aide de différents matériaux comme les bombes aérosols et les brosses, Hopare laisse libre court à son inspiration. Ici, le visage représenté à partir d’une photo est celui d’une colombienne.  

Hopare crée au fil de ses voyages. Ils sont l’une de ses principales sources d’inspiration avec les gens qu’il rencontre. L’artiste considère la rue comme un lieu évolutif, comme la plus grande des galeries, où il peut nourrir ses œuvres des échanges avec les passants.

Aujourd’hui, le BT6 héberge plusieurs entreprises spécialisées dans la diffusion web et la communication ainsi que des agences d’architectes et des radios. Ce sont ces professionnels qui sont à l’origine de la commande de la fresque.

Pour plus d’informations sur l’artiste, cliquez sur ce lien : Hopare

Au Suivant Poste